La vallée de l’Arac en Transition

Un groupe de réflexion s’est constitué et a entamé une démarche d’initiative de Transition… Cette démarche est une grande aventure autour de la décroissance énergétique et le groupe de réflexion souhaite l’articuler autour du Modèle de Transition que suggère le réseau Transition Network se basant sur le travail de Rob Hopkins.

Le modèle de Transition est un ensemble de principes et de pratiques formées à partir des expérimentations et des observations des communes qui ont entamé un travail autour de la résilience locale et la réduction des émissions de CO2. Selon le réseau Initiatives de Transition France, tout ce travail suppose une prise de conscience préalable.

Être en accord avec le modèle de Transition suppose d’approuver les points suivants :

  • Le changement climatique et le pic pétrolier nécessitent d’agir de façon urgente.
  • Vivre en consommant moins d’énergie est inévitable et il est préférable de s’y préparer plutôt que de se laisser prendre au dépourvu.
  • Les sociétés industrialisées ont perdu la résilience nécessaire pour affronter les chocs énergétiques.
  • Nous devons agir ensemble, et nous devons le faire dès maintenant.
  • Le modèle d’économie et de consommation qui accompagne la mondialisation, à savoir une croissance infinie dans un monde fini, est physiquement impossible.
  • Nous avons développé des trésors d’ingéniosité et d’intelligence dans la course à l’énergie durant les 150 dernières années. Il n’y a aucune raison pour que nous ne soyons pas capables d’en faire autant, et même davantage, dans la descente énergétique qui nous attend après le pic.
  • Si nous nous préparons suffisamment tôt, en libérant nos forces de création et de coopération, nous pourrons avoir un futur plus enrichissant, épanouissant, convivial et accueillant que ce que nous offrent nos styles de vie actuels.

Le modèle de Transition est basé sur les 12 étapes qui se sont dessinées d’après les observation faites de ce qui semblait fonctionner dans le travail des premières Initiatives de Transition, notamment celles de Totnes. Ces 12 étapes ne sont pas des prescriptions.

Le projet de Transition de la vallée de l’Arac est unique, comme tous les projets de Transition. Néanmoins, en s’appuyant sur l’expérience extérieure de d’autres groupes de travail, nous pourrons certainement contourner certains obstacles et pouvoir avancer plus sereinement, ensemble.

Les étapes

  • N°1 – Mettre en place un groupe de pilotage (et prévoir sa dissolution (à l’étape 5) dès le départ)
    (Nous sommes ici !! )Cette étape permet de mettre en place une équipe de base pour faire avancer le projet pendant les phases initiales. Il est recommandé de former votre groupe de pilotage dans le but de passer à travers les étapes de 2 à 5, et de convenir qu’une fois qu’il y a quatre groupes thématiques de formés (voir étape 5), le groupe de pilotage se transforme pour inclure des représentants de chacun de ces groupes. Cela signifie que les personnes devront probablement se retirer du groupe initial, ce qui exige une certaine humilité, mais c’est très important afin de permettre la réussite du projet. Au final, votre groupe de pilotage devrait être composé d’un représentant de chaque sous-groupe. S’accorder sur les buts et objectifs du groupe, au départ de celui-ci, est une très bonne idée afin que toutes les différences soient réduites au plus tôt.
  • N°2 – Sensibiliser
    (Nous sommes aussi ici !! ) Le groupe de pilotage proposera tout au long de l’année des projections des films et de documentaires, des débats, des journées thématiques, des ateliers, etc. Ces actions sont ouvertes à tous et ont pour but de fédérer un maximum de personnes autour de la Transition. Toute personne peut proposer, organiser et animer une action de sensibilisation.
  • N°3 – Poser les fondations
    (Courant septembre )
  • N°4 – Organisez le grand lancement
  • N° 5 -Dissoudre et refonder le groupe de pilotage et lancer des commissions thématiques avec des groupes de travail
  • N°6 – Utiliser l’approche des « forums ouverts » (Open Space)
  • N°7 – Créer des réalisations visibles et concrètes
  • N°8 – Stimuler la réappropriation de Savoir-faire
  • N°9 – Créer des liens avec les autorités locales
  • N° 10 – Honorer les anciens
  • N° 11 – Laisser les choses suivre leur cours
  • N°12 – Élaborer un plan d’action de décroissance énergétique

Pour en savoir plus : Le Guide des initiatives de Transition